Partager

Site index

  • Envoyer cette page par courriel.
  • Afficher la version PDF de cette page (nouvelle fenêtre).
  • Agrandir la taille du texte.Reinitialiser la taille du texte.Réduire la taille du texte.

Troisième génération

  • Information financière au 30 septembre 2020 | SPIE

    Bonne dynamique de reprise au 3ème trimestre, perspectives confirmées... -Maintien d'une robuste génération de trésorerie, conduisant à une hausse limitée du levier financier 1 de fin d'année, attendu au maximum à 3, 0x en 2020.Baisse significative attendue en 2021... "Au troisième trimestre, la production et la marge de SPIE sont revenus proches des niveaux de l'an dernier, montrant une amélioration séquentielle considérable par rapport à trimestre précédent et confirmant la forte résilience du Groupe depuis le début de la crise liée au Covid- 19. Nous avons observé une forte dynamique de reprise en France et enregistré une bonne croissance en Allemagne
  • Filière nucléaire : une double reconnaissance pour SPIE | SPIE

    Troisième filière industrielle en France, avec près de 2 600 entreprises et 220 000 emplois, le secteur nucléaire a engagé une réorganisation conséquente... "Cette double nomination me permettra de contribuer chaque jour à rendre notre filière plus sûre et plus compétitive tout en étant plus robuste et attractive pour les nouvelles générations de talents" exprime David Guillon
  • Résultats annuels 2016 - Une nouvelle année d'excellente exécution du modèle de SPIE | SPIE

    Grâce à une excellente génération de trésorerie, nous avons également été en mesure de réduire notre levier financier plus rapidement qu' anticipé et de proposer un dividende en hausse de 6 %. De plus, 2016 a vu une avancée majeure dans le développement stratégique de SPIE en Allemagne et en Europe centrale, avec la signature d'un accord pour l'acquisition de SAG, un acteur allemand de premier plan dans les services aux infrastructures d'énergie
  • Résultats annuels 2018 | SPIE

    En 2018, SPIE a réalisé une performance conforme à ses engagements, avec une solide croissance de sa production et une réduction significative de son levier financier grâce à une très bonne génération de trésorerie... Dans le pôle Pétrole Gaz, après un troisième trimestre 2018 positif, la croissance organique a accéléré au quatrième trimestre, atteignant + 8 1 % et s'établissant à un niveau légèrement positif sur l'ensemble de l'année