Partager

Site index

  • Envoyer cette page par courriel.
  • Afficher la version PDF de cette page (nouvelle fenêtre).
  • Agrandir la taille du texte.Reinitialiser la taille du texte.Réduire la taille du texte.

Contribution à l'économie verte

  • Centrale biomasse de Metz-Chambière | SPIE

    Contribution à l'économie verte. La construction de l'unité biomasse a permis l'extension du réseau de chauffage urbain de Metz, lequel est devenu l'un des réseaux plus importants de France (100 km en 2013, contre 73 km en 2008) avec une part d'énergie renouvelable de 60 %
  • Hôpital du Scorff à Lorient | SPIE

    Contribution à l'économie verte. Le projet inclut la mise en place d'une GTC (Gestion Technique Centralisée) pour la commande de l'éclairage
  • Centrale solaire EDF Énergies Nouvelles | SPIE

    Contribution à l'économie verte. La production électrique de cette centrale est équivalente à la consommation annuelle d'environ 55 000 habitants et permet d'éviter l'émission d'environ 4 600 tonnes de CO 2 par an
  • Partenariat public-privé de Val-de-Reuil | SPIE

    Contribution à l'économie verte. L'ensemble de ces travaux permettent à la ville de Val de Reuil de réaliser des économies d'énergie de ordre de 56 % sur le patrimoine d'éclairage public rénové, soit 28 % sur l'ensemble de la ville
  • Carrousel des mondes marins à Nantes | SPIE

    Contribution à l'économie verte. L'éclairage du carrousel est géré par une horloge astronomique et l'eau chaude sanitaire est produite par des panneaux solaires thermiques
  • Éco-parc commercial L'Atoll à Angers | SPIE

    Contribution à l'économie verte. Le bâtiment est certifié Haute Qualité Environnementale (HQE ®), un label reposant sur des critères extrêmement rigoureux, notamment en matière de gestion des déchets
  • Contrat de Performance Énergétique avec réhabilitation de 64 logements à Schiltigheim | SPIE

    Contribution à l'économie verte. Les performances énergétiques après travaux sont particulièrement élevées et approchent le niveau du label BBC rénovation (Bâtiment Basse Consommation) avec en moyenne une consommation énergétique de 104 KWhep / m 2 par logement à lieu de 247 KWhep / m 2 précédemment